Eduardo Paulo da Silva Prado (São Paulo, 1860 – São Paulo, 1901), mieux connu sous le nom d'Eduardo Prado, était l'un des écrivains et analystes politiques brésiliens les plus remarquables. Il fut membre fondateur de l'Académie brésilienne des lettres, collaborateur de l'ouvrage « Le Brésil » – publié en 1889 à l'occasion de l'Exposition internationale de Paris – et ami de Barão do Rio Branco et de l'écrivain portugais Eça de Queirós. .

Le premier livre censuré par la République brésilienne